Dans la nuit fauve. Diego Guglieri Don Vito, Manon Harrois, Colombe Marcasiano, Mari Minato, Shanta Rao et Laure Subreville

Commissariat Magalie Meunier, Studio Ganek
exposition du 11 février au 16 avril 2022 – Maison du livre, de l’image et son son

D’une nuit à l’autre, les couleurs chavirent. Premier Quartier[1] s’éteint et laisse apparaître Dans la nuit fauve. Le cycle se poursuit ainsi entre chien et loup, au petit matin – ou est-ce le crépuscule ?

L’exposition collective rassemble le travail de 6 artistes. Vidéo, installation, peinture in situ et jeu à manipuler dialoguent dans une atmosphère aux tons chauds. Ici, la peau est omniprésente, sa texture, son modelé, comme son odeur semblent se répandre dans la rotonde de l’artothèque dessinée par Mario Botta.

Évocation du film de Cyril Collard[2], le titre renvoie à une agitation nocturne. Les mouvements sont vifs, abruptes, les sensations ardentes. Avant que tout ne brûle, ou qu’on se noie dans les nuits fauves[3], les matières se frottent, les corps de mêlent et se lovent lascivement contre les œuvres.

Un commissariat de Magalie Meunier, Studio Ganek, sur une invitation de la MLIS, dans le cadre de Villeurbanne Capitale Culture 2022.


[1] Premier Quartier est l’exposition des enfants de Diane, présentée à la MLIS du 15 octobre 2021 au 8 janvier 2022 à la MLIS.

[2] Les Nuits fauves est le titre du roman autobiographique de Cyril Collard publié en 1989, adapté par son auteur au cinéma en 1992.

[3] Paroles du titre Nuits fauves du groupe Fauve, Label : Fauve Corp, 2016.

Voir aussi

10 ans de Documents d’artistes Auvergne-Rhône-Alpes

Exposition du 12 septembre au 24 octobre 2020