Marguerite Abouet

Marguerite Abouet est née à Abidjan en Côte d’Ivoire, en 1971. À douze ans, ses parents l’envoient avec son frère faire des études à Paris. Elle exerce des petits boulots avant de devenir assistante juridique dans un cabinet d’avocats. Marguerite Abouet aime écrire et raconter son enfance en Afrique, dans le quartier de Yopougon, un district populaire d’Abidjan.

Sa rencontre avec le dessinateur Clément Oubrerie donne naissance à la bande dessinée Aya de Yopougon. L’originalité du sujet, la manière vivante de raconter, les personnages attachants, les dialogues, les expressions d’argot et la fraîcheur des dessins séduisent rapidement le public.

Aya de Yopougon reçoit le Prix du premier album au Festival d’Angoulême 2006. La série se poursuit avec cinq autres tomes et le succès grandit. Ce qui permet à Marguerite Abouet de se consacrer totalement à l’écriture.

En 2008, Marguerite Abouet crée l’association Des livres pour tous, pour ouvrir des bibliothèques dans les quartiers défavorisés des grandes villes africaines. En 2010, elle raconte dans la série Bienvenue l’histoire d’une Française, étudiante des Beaux-Arts, qui arrive à Paris.

Depuis 2010, elle scénarise la bande dessinée jeunesse Akissi qui se déroule également à Yopougon mais met en scène les facéties d’une petite fille remuante, avec Mathieu Sapin au dessin.

En 2011, Marguerite Abouet prête sa voix à un personnage du long métrage d’animation Le Chat du Rabbin de Joann Sfar et Antoine Delesvaux, adapté de la bande dessinée éponyme.

En 2013, Marguerite Abouet co-réalise avec Clément Oubrerie l’adaptation au cinéma d’Aya de Yopougon.

En 2017, elle scénarise la bande dessinée Commissaire Kouamé, dessinée par Donatien Mary. Cette nouvelle série policière se déroule à Abidjan.

En 2018, elle co-scénarise  avec Charli Beléteau  Terre gâtée dessinée par Christian de Metter. Cette nouvelle bd, prévue en quatre tomes, met en scène un migrant dans l’Afrique contemporaine.

En savoir plus sur la rencontre avec Mathieu Sapin et Marguerite Abouet animée par Sonia Déchamps le 13 novembre 2020 à 17h30 à la Maison du livre, de l’image et du son