Découvrir | Deux lectures jeunesse pour l’été !

Ce n’est pas un mais deux coups de cœur que l’on vous présente aujourd’hui pour agrémenter les lectures estivales des jeunes et des grands curieux !

Laissez-vous guider à travers ce premier roman par une héroïne pleine de rêves et d’espoirs, mais qui partage aussi ses désillusions et porte sur le monde un regard d’adulte.

Mia Tang est une petite fille de 10 ans pleine de vie et d’entrain. Pourtant malgré son jeune âge, elle a vécu des évènements durs : elle a récemment quitté la Chine, son pays natal, pour venir vivre illégalement aux États-Unis. Elle voit ses parents enchaîner les petits boulots malgré leur formation d’ingénieur, et plus récemment elle observe de ses yeux d’enfant la maltraitance exercée par le patron de l’hôtel où travaille sa famille.  La jeune fille va petit à petit perdre son innocence et prendre conscience des injustices quotidiennes qu’elle, ses proches et plus généralement les personnes immigrées subissent.

Ce roman semi-autobiographique nous fait toucher du doigt la problématique du racisme et son impact sur les populations immigrées. Mais, la dureté de certaines scènes laisse aussi place à l’espoir. Mia veut devenir écrivaine et elle va tout faire pour y parvenir !

D’une sensibilité rare, ce roman dénonce les injustices sociales et raciales avec justesse !

Motel Calivista / Kelly Yang – Paris : Albin Michel jeunesse, 2022.

     

Changement de lieu et de temporalité… Printemps 1919. La Grande Guerre s’achève et la vie reprend… sauf pour Ben, qui vit seul à bord de sa péniche, l’Épervier, depuis la disparition de son grand-frère Sam sur le front en France ; et pour Lotti, qui s’est enfuie du manoir de son oncle odieux après la mort de ses parents. Bientôt poursuivis par les autorités locales et menacés d’être envoyés à l’orphelinat, les deux fugueurs échafaudent un plan rocambolesque : partir à bord de l’Épervier, traverser la Manche et gagner les côtes françaises à la recherche du frère de Ben…

On est pris par l’histoire touchante de ces enfants prêts à tout pour s’offrir une vie meilleure ! Accompagnés tout au long de leur aventure par des adultes bienveillants rencontrés au fil du récit et de leurs deux chiens, fidèles parmi les fidèles, ils arriveront au bout des difficultés et trouveront enfin une vie heureuse auprès d’êtres aimants. C’est un happy End qui fait du bien ! Les ravages de la première guerre sont là en filigrane chez chacun des personnages principaux ou secondaires, influant sur leur comportement. Une lecture aussi instructive qu’émouvante !

La folle traversée de l’épervier / Natasha Farrant – Paris : Gallimard jeunesse, 2022.

Voir aussi

Agenda | Rendez-vous biérologie

Le 15 octobre, la Maison du livre propose des ateliers de biérologie dans le cadre du cycle "Une histoire de goût".