Festival Les guitares

Mercredi 1er décembre – Espace Tonkin – 19h et samedi 4 décembre – médiathèque du Tonkin – 18h – concerts

Dans le cadre de la 33ème édition du Festival Les guitares, la médiathèque du Tonkin est heureuse de vous proposer 2 concerts exceptionnels.

Mercredi 1er décembre – Espace Tonkin – 19hZU et les Zigs – sur inscription

Le quartet ZU et les Zigs cultive un blues directement issu du terroir. Pourquoi aller chercher à l’autre bout de la terre ce qui pousse ici ? Surtout quand ça a du goût.

Bourrés d’éthique – au point de sauter sur place – ces quatre « bluesiculteurs » essaiment leur grain de folie et sèment la bonne parole. Aucune posture, pas de discours ni de prosélytisme, juste un bouquet de mots cueillis au gré des humeurs : poésie à loisir, pointe de cynisme, colère à moudre, humour poivré (noir de préférence)…

Compositions originales assorties de quelques reprises (spécialement cuisinées selon les possibilités linguistiques anglophones hexagonales).

Nicolas Content « ZU » : Guitare, voix
Laurent Coulaud : Batterie
Jean-Michel Fabris : Basse
Georges-Henry Peyrin : Piano

Samedi 4 décembre – médiathèque du Tonkin – 18h – Alexandre Castillon – sur inscription

Alexandre Castillon est un artiste reconnu de la scène lyonnaise : auteur, compositeur et interprète, il nous invite dans un univers poétique. Il navigue sur des mélodies originales et colorées. La musicalité des mots qu’il nous glisse à l’oreille d’une voix à la fois suave et granuleuse.

Mélangeant différentes esthétiques allant du jazz à la pop, tout en passant par le classique et le folk, il est accompagné par ses deux complices à la guitare basse et guitare classique. 

Alexandre Castillon : chant et guitare / Bruno Thivend : basse /Frédéric Deschodt : guitare classique.

En raison des contraintes sanitaires, les animations, ainsi que leurs conditions d’accès sont susceptibles d’être modifiées ou annulées. 

Voir aussi

Nouvelle offre : en musique !

Prêts d'instruments de musique aux professionnels des collectivités jeunesse.