Prenons le temps de penser… #3

… pour penser notre temps : la sociologie

Les questions sur le temps sont dans tous les esprits : combien de temps va durer la pandémie, la crise sociale, la crise économique ; combien de temps avant de trouver un traitement ou un vaccin ; combien de temps avant de retrouver le temps d’avant…

Hartmut Rosa, le sociologue de la décélération, nous invite à faire une pause pour mieux entrevoir les changements potentiels que ce ralentissement forcé de la croissance a mis au jour.

La sociologie, pour Pierre Bourdieu, grand penseur du XXᵉ siècle, avait pour finalité d’”aider les individus et les groupes à se défaire de leurs illusions, de leur sens commun, et de les réveiller de leur sommeil doxique” (doxa : ce qui va de soi).

Mais les sociologues sont-ils vraiment capable d’appréhender toute la complexité du réel, et certains ne sont-ils pas trop enclins à accommoder celui-ci en fonction de leur engagement militant ?

Quoiqu’il en soit, que ce soit pour passer le temps ou pour penser notre temps, prenons le temps de découvrir cette petite sélection de ressources consultables en ligne…

Deux conférences qui se sont tenues à la Maison du livre, de l’image et du son

  • Le slow journalism : des rédactions en invention par le sociologue Jean-Marie Charon, spécialiste des médias et du journalisme : face à l’instantanéité et au flot de l’information, notamment sur les réseaux sociaux, le slow journalism dessine une nouvelle tendance de la presse.
  • On n’est pas des gonzesses ! par le sociologue Philippe Liotard : en classant les corps en fonction de leur performance, les sports établissent une hiérarchie sociale. Les femmes ont intégré cette “citadelle masculine”. Leur pratique se trouve en tension entre masculinité et féminité, entre assignation aux stéréotypes et émancipation. Du côté des hommes, l’affirmation virile recourt, quant à elle, à la volonté de montrer qu’”ils ne sont pas des gonzesses”.

Un livre numérique à télécharger

Les prédateurs au pouvoir : main basse sur notre avenir

Du couple de sociologues Monique Pinçon-Charlot et Michel Pinçon, qui “démontrent, preuves à l’appui, comment l’argent s’est transformé en une arme de destruction massive aux mains d’une aristocratie de l’argent qui fraye intensément avec celle du pouvoir”.

Deux films documentaires en ligne sur le thème de l’accélération du temps social

Alors que nous sommes entraînés dans l’ère de l’accélération globalisée, certains ont décidé de ne pas céder à l’injonction d’immédiateté, en expérimentant – individuellement ou collectivement – des alternatives locales et concrètes, afin de “bien vivre”. Chaque jour, partout dans le monde, ils travaillent à redonner du sens au temps.

Gilles est un ancien trader devenu instituteur dans le 19e arrondissement de Paris. Il s’interroge avec ses élèves de CM2 sur l’accélération vertigineuse de notre monde. Fasciné par leurs réflexions sur notre mode de vie et notre rapport au temps, il décide de les filmer puis d’aller à la rencontre d’experts du sujet.

Entre replay et podcast, d’autres ressources accessibles en ligne

  • Les podcasts de l’émission La suite dans les idées de France Culture proposée par Sylvain Bourmeau le samedi de 12h45 à 13h30 et qui a pour objectif de “contribuer à alimenter le débat public par les travaux les plus récents des sciences humaines et sociales”.
  • En replay (baladodiffusion), un numéro de l’émission d’Arte Le dessous des cartes : quand le monde accélère, qui nous montre comment l’on est passé du temps solaire aux nanosecondes et comment la dictature de l’urgence a fini par produire l’effet inverse : une envie irrépressible de ralentir.

En attendant la réouverture complète des médiathèques, vous avez toujours la possibilité de vous inscrire gratuitement aux médiathèques de Villeurbanne pour un accès aux ressources numériques en remplissant le formulaire ici.

Et retrouvez les deux précédents articles pour prendre le temps de penser :

#1 … pour prendre du recul : la science

#2 … pour se poser des questions : la philosophie

Voir aussi

La VOD : mode d’emploi

Avec la VOD, faites-vous plaisir quand et où vous voulez, sans rien télécharger, sans plus attendre et profitez de toutes nos infos cinéma !