Accueil / Actualités / Jouer, manger, cultiver : exposition de jeux vidéo

Jouer, manger, cultiver : exposition de jeux vidéo

Dans le cadre du cycle Ne nous emballons pas !, découvrez une sélection de jeux vidéo sur l’alimentation et l’écologie, à l’espace multimédia et dans la salle d’exposition de la Maison du livre, de l’image et du son, du 11 au 22 février.

The McDonald’s Videogame

Molleindustria (2005)

Jeu de gestion satirique (PC, Mac) jouable en ligne

McDonald’s Videogame est un jeu de gestion satirique qui critique la plus emblématique enseigne de fast food. Il vous faudra veiller à la bonne marche de votre entreprise en faisant des choix concernant la production de votre ferme, l’élevage et l’abattage de vos bêtes ou encore le fonctionnement de votre restaurant.

Vous apprendrez bien vite que derrière chaque burger servi, se trouve un processus bien complexe qui mettra régulièrement votre éthique à mal. Parviendrez-vous à vous abstraire des techniques de corruption et publicités mensongères, des pratiques d’élevage intensif et des mesures sanitaires discutables ou céderez-vous aux sirènes de la rentabilité propres au business mondialisé ?

Overcooked

Ghost Town Games/Team 17 (2016)

Cooking Party Game (Windows, PS4, Xbox One, Nintendo Switch)

Overcooked vous plonge au sein d’une cuisine et vous permet d’incarner un chef-cuistot chargé de préparer le plus de plats possibles en un temps imparti. Comprendre le fonctionnement de votre environnement (la cuisine) et définir l’ordre et la répartition des tâches (préparations des aliments, élaboration de la recette, vaisselle, nettoyage de votre espace de travail…) sera indispensable à la réussite des différents niveaux du jeu. Multipliez votre efficacité en mode coopératif : l’union fait la force, mais n’améliore pas toujours la coordination. Il vous faudra donc vous organiser pour ne pas finir en « cauchemar en cuisine », et éviter que vos clients en salle ne s’impatientent trop !

The Stillness of the wind

Memory of God/Lambic Studios/Fellow Traveller (2018)

Simulateur de vie (PC, iOS, Nintendo Switch)

The Stillness of the Wind aborde une thématique particulière et peu présente dans les jeux vidéo : le combat contre la solitude. Vous incarnez Anna, une vielle dame qui vit dans une petite ferme auto-suffisante et qui, voyant peu à peu les autres habitants des alentours se tourner vers la ville, se retrouve complètement seule.

Votre journée consistera principalement à s’occuper de votre ferme, nourrir vos animaux, entretenir vos plantations et cuisiner. Pour seule interaction avec le monde, vous aurez la visite d’un marchand itinérant avec qui vous pourrez commercer et qui vous apportera quelquefois des lettres de vos proches.

Ce jeu plonge le joueur dans le quotidien d’une personne seule qui, ne souhaitant pas renoncer à son mode de vie, doit faire face à l’isolement. Les graphismes attachants et l’atmosphère particulière de ce jeu ont contribué à son succès critique, l’univers désertique et silencieux du jeu laissant également libre cours à la réflexion. 

Stardew Valley

ConcernedApe/Chucklefish Games (2016)         

Gestion/Farming (multiplateforme)

Pour combattre l’ennui et la routine du quotidien, que diriez-vous de partir vivre dans une ferme ? C’est l’opportunité qui vous est offerte par Eric Barone, développeur de Stardew Valley, un RPG de simulation agricole. Votre personnage hérite d’un terrain et d’une maison ayant appartenu à son grand-père, et il devra travailler dur pour remettre la ferme en état : s’occuper des plantations, de la cueillette, pêcher… Mais aussi interagir avec les villageois, leur rendre service ou entamer une relation amoureuse. Attention, on ne voit plus le temps passer une fois plongé dans Stardew Valley !

Block’hood

Pleathora Project (2016)

Gestion/Simulation de vie (PC)

Premier projet de José Sanchez, à la fois professeur et architecte, mais aussi programmeur et game designer, ce jeu est un city builder vertical, porté sur l’expérimentation et le développement durable.

Block’hood se propose de condenser sur une étroite parcelle de terrain toutes les questions d’énergie, de logement, d’éducation, de besoins et d’apports en ressources posées par les simulateurs de villes horizontaux. Au joueur de piocher dans la centaine de modules mis à disposition pour les connecter, les empiler et bâtir une unité de vie entièrement originale. Le défi sera de savoir si l’on se sent plus attiré par la création d’un immense building vertueux et autosuffisant, ou au contraire d’une tour dédiée à la génération rapide de profit, au risque de voir certaines zones sous-alimentées se décomposer et menacer l’équilibre global.

Voir aussi

grainothèque

Trois grainothèques à Villeurbanne !

Une grainothèque : qu’est-ce que c’est ? Une grainothèque est un point d’échange de graines, …