Accueil / Actualités / « Ici ou là, le visage est paysage : les voyages filmés de Rob Rombout », avec Rob Rombout, Robert Cahen et Patrick Leboutte

« Ici ou là, le visage est paysage : les voyages filmés de Rob Rombout », avec Rob Rombout, Robert Cahen et Patrick Leboutte

Du 15 novembre au 7 décembre 2019, à la Maison du livre de l’image et du son – Atelier de réalisation documentaireExpositionProjections de films, rencontres et dialogues en cinéma

Avec Rob Rombout, cinéaste et enseignant de cinéma, co-fondateur du « Master international documentaire » intitulé « DocNomads » ,  Robert Cahen, artiste vidéaste et Patrick Leboutte, essayiste, éditorialiste, fondateur du festival de cinéma « Cap aux bords » en France et enseignant de cinéma.

Rob Rombout est le cinéaste d’un espace abordé comme autant de possibles, comme autant de rencontres s’opérant sans frontière entre l’Autre et soi, tels des visages qui s’explorent comme un paysage et s’apprivoisent mutuellement. Arpenteur du monde, il a créé au fil de son oeuvre documentaire un univers cinématographique reconnaissable, unique et personnel. Cinéaste attentif, il repère, écoute, analyse, écrit avant de se lancer dans l’aventure de la prise de vues et de sons. Poète, cinéaste expressionniste, il procède par touches, n’est pas à la recherche de la thématique ou de l’actualité mais bien de l’expression immédiate, donc arbitraire, des sentiments.

La route, qu’elle soit maritime, terrestre ou ferroviaire est au coeur de l’oeuvre du cinéaste mais la destination n’en constitue pas pour autant l’essentiel. Ici ou là, le déplacement est comme « l’outil », permettant la rencontre avec l’Autre, véritable essence de l’oeuvre du cinéaste. Cette idée s’incarne en particulier dans les films Transatlantique, QE2 (1992), Queen Mary 2, Reine des mers (2004) et Nord Express (1990), dans lesquels le spectateur s’embarque ou monte en compagnie du cinéaste pour vivre le temps du film une sorte de huis-clos avec les autres voyageurs.

En duo, Rob Rombout  parcourt la Chine et son immensité à la recherche de paysages et de visages dans Canton, La Chinoise, coréalisé en 2001 avec son ami Robert Cahen, artiste vidéaste et cinéaste, avec qui il dessine le portrait de la mégalopole qui devient véritable personnage du film.

En solo, il part Sur les traces de Robert van Gulik, réalisant en 2016 un film sur cet auteur néerlandais (1910-1967), diplomate et sinologue,  célèbre pour ses romans policiers qui sont, à de nombreux égards, des projections de la propre vie de leur auteur, un dialogue entre lui-même et son héros, le juge Ti, et dont le cinéaste relate l’histoire dans laquelle se confondent fiction et réalité.

Arborant régulièrement la forme singulière « work in progress » (« travaux en cours ») débutée en 1997 avec Rogier van Eck, il emmène les spectateurs en voyage de l’île Amsterdam située dans l’Antarctique à celle du même nom se trouvant dans l’Océan Arctique avec le film Amsterdam via Amsterdam (2004) jusqu’à Amsterdam Black & White (2019), filmé entre l’Europe et l’Afrique du Sud. En 2012, les deux réalisateurs passent par quinze villes des Etats-Unis toutes dénommées Amsterdam, parcourues et réunies en un long métrage de quatre chapitres, Amsterdam Stories USA. Au travers de ce « work in progress » qui, en apparence, semble voué au nom de la ville natale du cinéaste belgo-néerlandais, Rob Rombout évoque avec Rogier van Eck, aux travers de la diversité des paysages et des visages, un portrait particulier du monde qui a pour fil conducteur le lien tissé entre les deux réalisateurs.

Après 35 ans de réalisation documentaire, Rob Rombout ouvrira à Villeurbanne une fenêtre de plus tel un hublot sur sa trajectoire, en livrant au travers d’une exposition de nouvelles observations, différentes et complémentaires de son oeuvre filmique et incluant sa collaboration artistique avec Robert Cahen, en partageant les projections des films Amsterdam Stories USA  et  Sur les traces de Robert van Gulik, en dialoguant avec tous ainsi qu’avec Robert Cahen et Patrick Leboutte. Il mènera également une expérience de plus « ici », à Villeurbanne, par la conduite d’un atelier de réalisation documentaire dont chacun pendant et/ou après pourra, de différentes manières, partager le vécu et les réalisations.

Cliquer ci-dessous pour en savoir plus sur :

Voir aussi

Vanessa, Annika, Iris, Claire. Collection Claudia Cargnel & Frédéric Bugada

Prolongation jusqu'au 31 décembre