Accueil / A découvrir / Là où la neige dissimule l’innommable…

Là où la neige dissimule l’innommable…

Naomi est une détective privée  spécialisée dans la recherche d’enfants disparus. Dans l’Oregon, on  la surnomme « la femme qui retrouvait les enfants ». Elle-même rescapée d’un enlèvement, elle connaît la psychologie des kidnappeurs.  Son intuition et son instinct de survie sont hors du commun.

C’est donc naturellement que les parents de la petite Madison, disparue il y a  3 ans alors qu’ils partaient couper un sapin de Noël en forêt, accablés de chagrin, se tournent vers la détective. Naomi se met en route dans ce milieu hostile où la moindre grotte et la moindre cabane à l’abandon peut devenir une geôle insoupçonnable. Elle sait que la tâche sera ardue, et qu’elle n’en sortira pas indemne, quelle que soit l’issue de ses recherches.

C’est dans une ambiance très lourde mais parsemée de délicatesse et de poésie  que nous plonge Rene Denfeld dans ce roman. Elle nous montre comment un individu peut se dissocier de la réalité et user de subterfuges pour supporter l’indicible.  Pour survivre, la « fille de la neige » raconte la noirceur sous des airs de conte de fée. Les personnages sont riches et analysés avec sensibilité. La nature enneigée est un personnage à part entière. L’intérêt réside aussi dans le parallèle entre la captivité de l’enfant et le passé de la détective. A mesure que Naomi avance dans son enquête,  ses souvenirs remontent et l’aident à se reconstruire.

Avec Trouver l’enfant de Rene Denfeld plongez dans un roman habile et puissant, grave et léger à la fois…

Voir aussi

Ici ou là, le visage est paysage : atelier de réalisation documentaire

Du 15 au 20 novembre - Maison du livre de l'image et du son - un atelier de réalisation documentaire, par Rob Rombout