Accueil / A découvrir / « Le plongeur » de Stéphane Larue

« Le plongeur » de Stéphane Larue

Découvrez cet étourdissant roman québécois qui relate la vie d’un plongeur dans les coulisses d’un grand restaurant à Montréal. Surprenant !

Montréal, début des années 2000. Le plongeur suit la trajectoire de ­Stéphane, un jeune étudiant en graphisme, fan de métal, de comic books et de Lovecraft. Joueur compulsif, il claque obsessionnellement tout dans les loteries vidéo. Entre promesses et mensonges, endettement et désenchantement, ce jeune garçon se retrouve rapidement embourbé dans la « marde ». Acculé, au pied du mur, il n’a d’autre choix que d’accepter un job de plongeur dans un grand restaurant de la ville.

Véritable tour de force que ce roman qui dépeint un endroit sous haute tension, les coulisses de la restauration. Entre les montagnes d’assiettes, de casseroles et de verres qui s’empilent, les odeurs nauséabondes de friture et la graisse qui colle à la peau, le narrateur plonge dans un univers qui l’emmène au-delà de tout ce qu’il croyait pouvoir vivre et supporter. S’il nous communique sans mal son stress et sa fatigue, il nous dévoile également les disputes, les tensions, les codes et autres non-dits, bref la folie d’une équipe en plein service.

Totalement prenant, ce roman fiévreux est une belle découverte. Roman sur l’addiction, roman d’apprentissage, chronique ultra réaliste au tant que roman urbain et contemporain… Le plongeur a de multiples facettes qui en font un roman survolté totalement culte. Sans oublier la plume aiguisée de l’auteur et la langue québécoise qui parfont ce récit décapant.

Voir aussi

Exposition photos « Miroirs »

Du samedi 21 septembre au samedi 19 octobre - médiathèque du Tonkin