Accueil / Rendez-vous / Arts et littérature / Festival Chaos Danse : retour sur la rencontre avec Maguy Marin

Festival Chaos Danse : retour sur la rencontre avec Maguy Marin

La Maison du livre, de l’image et du son a reçu Maguy Marin et Isabelle Missal pour une rencontre exceptionnelle vendredi 16 mars 2018 à 19h.

Maguy Marin et Isabelle Missal, Mlis le 16.3.2018

Une soirée placée sous le signe de la transmission.

 Maguy Marin et Isabelle Missal ont présenté, May B, pièce mythique créée en 1981.

Avec plus de 35 ans d’existence et plus de 700 représentations dans le monde entier, May B est l’une des pièces phares de la danse contemporaine française. Créée pour 10 danseurs, elle associe danse et théâtre.

Inspirée par l’œuvre de Samuel Beckett, May B est imprégnée du tragique, de l’humour et du cynisme salvateur qui sont la marque de l’auteur. Tantôt absurde ou grave la pièce interroge la condition humaine, le groupe et l’individu.

May B par Maguy Marin / Cop Hervé Deroo

Dans le cadre de la 16e édition du festival de danse contemporaine Chaos Danse le Jeune Ballet du CNSMD (Conservatoire national supérieur musique et danse) de Lyon a interprété cette chorégraphie mardi 20 mars 2018 au Théâtre Astrée-Université Lyon 1 de Villeurbanne.

C’est la première fois que cette pièce était transmise à un ensemble de danseurs en dehors de la Compagnie Maguy Marin.

 Maguy Marin, une vie en mouvement

Maguy Marin étudie la danse classique au Conservatoire de Toulouse. Elle entre ensuite au ballet de Strasbourg puis rejoint lÉcole Mudra de Maurice Béjart à sa création, en 1970, à Bruxelles.

De 1972 à 1976, elle est soliste du Ballet du XXe siècle sous la direction de Maurice Béjart. Elle développe peu à peu ses premières chorégraphies.

En 1978, Maguy Marin reçoit le 1er Prix du Concours chorégraphique international de Bagnolet pour sa pièce Nieblas de Niño, Brouillards d’enfance.

En 1981, la pièce May B l’inscrit parmi les chorégraphes les plus importants de la Nouvelle danse française.

MAY B – Maguy Marin

Suit en 1985 une version très remarquée de Cendrillon, créée pour le Ballet de l’Opéra de Lyon.

Maguy Marin prend successivement la direction du Centre chorégraphique

national de Créteil et du Val-de-Marne de 1985 à 1997 puis du Centre chorégraphique national de Rillieux-la-Pape de 1998 à 2011.

La Compagnie Maguy Marin s’installe ensuite à Toulouse pour s’établir en 2015 dans une ancienne menuiserie à Sainte-Foy-lès-Lyon. Le lieu est baptisé RAMDAM . Centre d’art,  il accueille des compagnies associées. Il est ouvert aux résidences d’artistes et aux aventures artistiques pluridisciplinaires.

À ce jour, Maguy Marin a réalisé une cinquantaine de pièces.

Son œuvre a été distinguée par de nombreux prix nationaux et internationaux. En juin 2016, la Biennale de Venise lui remet un Lion d’or pour l’ensemble de son parcours artistique.

Sa nouvelle création Deux mille dix sept a été programmée à la Maison de la Danse de Lyon les 27 et 28 février 2018.

Découvrez notre sélection de documents autour de Maguy Marin et Samuel Beckett ici.

 

Check Also

Une saison de « bouquins câlins » qui se termine…

Bouquins câlins: c'est l'animation réservée aux tout-petits accompagnés de leurs parents ou de leurs assistant·e·s maternel·le·s. Le rendez-vous: c'est tous les mardi matins, de 9h30 à 11h, au 3e étage de la Maison du livre, de l'image et du son avec des bibliothécaires rodé·e·s au "racontage" et à la chansonnette, voire même à l'imitation d'animaux en tous genre...