Accueil / A découvrir / L’art du jardin dans la littérature

L’art du jardin dans la littérature

Dans ses poèmes saturniens, Paul Verlaine aimait afficher la délicieuse liaison entre la littérature et les jardins. Liaison magnifiée, apaisante ou angoissante, elle existe incontestablement. Aujourd’hui l’art du jardin s’illustre dans les médiathèques à travers ses deux grainothèques.  Il se cultive également dans les romans entre les mots, à travers les proses. Lieu culturel par excellence, le jardin est depuis longtemps une source d’inspiration, de mythes, de références pour ne citer que Rabelais, Voltaire, ou encore Colette. La littérature contemporaine n’est pas en reste. Promenons-nous à travers 4 merveilleux romans où le jardin est une source d’acclamation, un motif propice aux errances de la fiction et de la réflexion.

Dans « L’homme qui plantait des arbres » écrit par Jean Giono en 1953, l’auteur offre une sacré leçon de vie et de respect de la terre à ses lecteurs.  Le narrateur, un berger solitaire, à force de patience et d’humilité, a su redonner vie à une région désertique et désertée par le simple fait de planter des arbres.

Li Ang se sert du jardin comme allégorie du temps qui passe avec son très beau et voluptueux roman « Le jardin des égarements » (2003). C’est à travers un beau jardin à la japonaise qui embaume à chaque saison, que Rose, la narratrice se remémore le paradis perdu de enfance.

Enfin, la culture biologique a de plus en plus d’envergure dans la littérature.  Deux romans revigorants, « Le potager des malfaiteurs ayant échappé à la pendaison » d’Arto Paasilinna (2011) et « Un jardin dans les Appalaches » de Barbara Kingsolver (2008) illustrent cet attrait pour le jardin équitable et la culture locale. Si le premier titre évoque le jardin biologique sous l’angle humoristique, le second est une grande leçon de respect à l’égard d’une terre nourricière qui n’en peut plus tant elle est malmenée.

Check Also

Écouter et/ou voir les enfants !

Mercredi 14 novembre à 15, à partir de 7 ans. Ambient musique ! Entrée libre