Accueil / A découvrir / Coup de cœur BD : L’Eté Diabolik

Coup de cœur BD : L’Eté Diabolik

Été 1967. Summer of love.

Antoine, 15 ans, passe quelques jours de vacances sur la Côte d’Azur avec son père, un ingénieur a priori sans histoires. Il fait chaud, il fait moite.  Antoine joue au tennis, Antoine se fait un bon copain, Antoine tente de séduire des filles

Rien de spécial, donc. Si ce n’est qu’en deux jours, sa vie va complètement basculer. Suite à un enchaînement d’événements inexplicables, le père d’Antoine va disparaître définitivement, laissant le jeune homme avec une foule de questions auxquelles il ne trouvera des réponses… que 20 ans plus tard.

Ne vous fiez pas aux images délicieusement pop de ce roman graphique et à l’ambiance pool-party-cocktails. Meurtres, espions du KGB implacables, incarnation du Mal absolu-Diabolik, courses poursuite, bad trips, trahisons… Le récit  à l’abord initiatique bascule dans un thriller paranoïaque, voire légèrement fantastique.

Alexandre Clerisse et Thierry Smolderen  nous propose ce cocktail détonant et jouissif : un scénario particulièrement haletant, sur des images aux couleurs pimpantes et psychédéliques. Un gros coup de cœur BD.

L’Eté Diabolik, d’Alexandre Clerisse et Thierry Smolden, aux éditions Dargaud, 2016.