Accueil / Actualités / Calendrier des semis

Calendrier des semis

Méthode de base espèce par espèce

Aneth Tuteurer de beaux pieds. Septembre/Octobre, cueillir les ombelles brunâtres et sécher à l’ombre. Battre dans un sac en papier.

Arroche Laisser quelques tiges monter en graines, couper et sécher tête en bas. Rare hybridation entre deux variétés. Isoler les pieds par prudence dans un grand sachet.

Aubergine Fruit totalement mûr. Coloration brune ou jaune, et flétri. Couper l’aubergine en deux. Récupérer les graines à l’intérieur. Les faire sécher au soleil pendant une semaine.

Basilic Monte très facilement en graines. Les épis doivent roussir. Couper et étaler sur un drap à l’air. Égrener et ensacher. La germination des graines l’année suivante est généralement très bonne.

Betterave Au printemps, replanter une betterave de l’année précédente. Elle va alors monter en graines. Dès que les semences commencent à tomber, faire sécher.

Capucine Ramasser les grosses graines quand les fleurs sont fanées, au courant de l’été et surtout en automne, la capucine étant une fleur assez tardive. Peut se ressemer toute seule.

Céleri Les raves doivent être conservées en cave en hiver, puis replantés au printemps. Les autres peuvent rester à l’extérieur, mais en les protégeant des grands froids. Ils montent tous en graine l’année suivant leur semis. Ont tendance à revenir parfois spontanément si les graines tombent.

Chou de Bruxelles On peut laisser en place en hiver. Ne pas récolter les pommes, qui donneront fleurs puis graines.

Concombre Choisir un concombre sur un pied très sain, que l’on laissera grossir. Attendre jusqu’à ce qu’il soit fripé et jauni. L’arracher, le couper en deux sur le sens de la longueur, retirer et laver les graines. Mettre celles-ci sur un papier journal et les laisser sécher plusieurs jours à température ambiante.

Coriandre Attendre que les ombelles brunissent. Laissez les ombelles sécher à l’ombre dans un local aéré.

Cosmos Récupérer les graines lorsqu’elles forment une étoile, bien sèches et brunes.

Épinard Annuelle ou bisannuelle selon la date du semis. Donne de grosses graines faciles à récupérer.

Fève Laisser pousser les premières cosses qui donneront les meilleures semences, jusqu’au noircissement. Un passage au congélateur est recommandé pour les éventuels parasites.

Haricot Les premières gousses mûres fournissent les meilleures semences. Les laisser jusqu’à ce qu’elles brunissent. Choisir les plus gros dans les gousses ayant donné beaucoup de beaux grains. Il est possible de prendre tout le plant et de le conserver à l’envers. Récolter les gousses progressivement. Passage au congélateur recommandé contre les parasites (bruches entres autres).

Laitue Laisser sécher les graines sur pied. Mettre un sac plastique autour des ombelles. Ne pas prendre les graines d’un pied qui est monté trop vite. Jusqu’à 10000 graines par pieds !

Mâche Laisser les plus belles en place. Elles montent en graines l’année suivante. Les graines tombent très facilement : arracher avec un peu de terre juste avant pleine maturité pour faire sécher à l’ombre et battre ensuite. Les graines de mâche âgées de deux ans germent mieux que les semences nouvelles.

Melon Nettoyer délicatement à l’eau les graines de melon dans une fine passoire. Trier les graines dans un bol d’eau, en jetant celles qui flottent. Faire sécher au soleil pendant un jour puis à l’ombre pendant une semaine ou deux, en les remuant régulièrement pour qu’elles sèchent de manière homogène.

Navet Planter un navet de l’année précédente, qui va monter en graines. Faciles à récolter mais surveiller car tombent facilement à maturité.

Oignon Récolter de beaux bulbes à maturité. Conserver à l’abri à basse température afin qu’ils ne redémarrent pas trop vite. Planter au printemps. Tuteurer ensuite. Vers août, on peut récolter en coupant la hampe entière que l’on conserve telle que, suspendues en botte s’il y en a plusieurs.

Oseille Mieux vaut récolter la graine sur de l’oseille de semis que sur de l’oseille provenant d’éclats de vieux pieds. Quant à sa récolte, elle ne présente aucune difficulté. Celle qui se détache le premier est la meilleure.

Panais Conserver quelques beaux panais en cave, durant l’hiver. Replanter en février-mars, en espaçant de 60 cm environ. Ne garder que les ombelles, les plus belles, et couper les autres.

Persil Il monte en graines l’année suivant le semis. Protéger éventuellement un peu la racine par grand froid. Les graines sont bien accrochées et doivent être enlevées manuellement.

Poireau On peut laisser en place ou mettre en jauge pendant l’hiver pour replanter au printemps. Monte au printemps. Un peu comme l’oignon, les graines mûrissent et tiennent bien sur pied. Éventuellement tuteurer. Attention : une fois récoltés, il n’est plus évident de les distinguer des oignons… Il faut donc bien les marquer, si on conserve les deux simultanément.

Pois Attendre jusqu’à la mort du pied.

Pois chiche Récolter quand les gousses sont bien sèches, et brunes. Sélectionner les grains beaux et sains.

Poivron Choisir un poivron bien mûr (rouge) et récupérer les graines dans une coupelle. Faire sécher pendant quelques jours en remuant régulièrement.

Radis et Radis Noir Font des graines à la fin de l’été pour les radis semés au printemps. Pour les radis d’hiver on garde en cave et l’on plante le radis au printemps suivant, afin qu’il monte en graines au printemps. Graines en été.

Roquette Sélectionner des pieds sains. Attendre qu’elles foncent. Faire sécher le pied à l’ombre. Dans un sac, battre les plants. Nettoyer à l’aide de tamis.

Souci Une fois les fleurs fanées (bien sèches), les graines se sont formées et sont arrivées à maturité (de couleur marron). Couper la fleur, et recueillir les graines.

Check Also

Concert de Chérif Soumano / Sébastien Giniaux

Le samedi 25 novembre à la médiathèque du Tonkin, concert dans le cadre du Festival "Les Guitares"