Accueil / A découvrir / Des plantes et des fleurs

Des plantes et des fleurs

Qui ne connaît pas la monnaie-du-pape (Lunaria annua), l’herbe à la reine (Nicotiana tabacum) ou le bouillon blanc (Verbascum thapsus) ?

Plantes et fleurs sauvages portent souvent des noms évocateurs, drôles ou poétiques, qui ajoutent à leur agrément. Cela peut être l’occasion d’un petit jeu. Quelques-unes de ces plantes et fleurs se dissimulent dans le texte ci-dessous.

Les trouverez-vous ?

Un beau matin à la fraîche, adorables et mutines, s’ébattaient parmi fleurs de Pâques et muguets petits, Jeannette et Sylvie.  « Ô ! vous  mes toutes bonnes des prés soupira, transi, le bourreau des arbres qui à quelques pas de là n’en pouvait plus, Ô ! vous  mes reines des bois, me laisserez-vous enfin vous conter fleurette un brin ? »

Cependant les belles ne l’entendaient point de cette oreille. Sylvie fronça ses jolis sourcils de Vénus et Jeannette déclara :

« Que votre démarche me semble impatiente, beau sire ! Tout doux ! Modérez  je vous prie votre fougue ! Patte de loup et dents de lion se cachent peut-être sous votre air réjoui et votre bouche en cœur… Ne me touchez pas sinon je vous piquerai avec des épingles de la vierge et des aiguilles de Notre-Dame. »

 Que se passa-t-il alors ?

Permettez-nous, ami, de n’en rien dévoiler. La discrétion sied aux âmes bien nées, aussi laisserons-nous à leur amourette soupirant et enchanteresses.

Pour vous aider, vous pouvez survoler le texte ou consulter notre bibliographie sélective ou consulter ces sites internet :

Check Also

Ballade en Pré(s)-Vert(s)

Ballade en Pré(s)-Vert(s) est une invitation à la découverte du Prévert qui ne s’apprend pas sur les bancs de l‘école, un aperçu de la densité, de la diversité, de l’étendue de l’œuvre du scénariste des Enfants du paradis, qui est aussi le génial inventeur des cadavres exquis.