Accueil / A découvrir / Pile à lire : sélection livresque

Pile à lire : sélection livresque

UltimLivree partie de la trilogie de l’emprise, tome 3 de Marc Dugain

Les meilleures choses ont une fin : le troisième et dernier tome de la trilogie de l’emprise, « Ultime partie » clôt ce « house of cards » à la française débuté en 2014, cette fiction politique qui ressemble terriblement à la réalité. Comptabilités occultes, blanchiment d’argent via des comptes offshore, luttes politiques, coulisses du pouvoir, intrigues, duplicité … C’est le système politique dévoilé au grand jour que nous livre l’écrivain où tous les coups sont permis pour notre plus grand plaisir.

 

City Livreon fire de Garth Risk Hallberg

Il est des livres qui font beaucoup de bruit à leur sortie. City on fire en fait partie en raison notamment de l’à-valoir immense qu’aurait reçu son auteur (deux millions de dollars), alors qu’il s’agit d’un premier roman. Un prix démesuré pour un roman qui l’est tout autant. « Démesuré » est en effet le terme qui convient pour décrire cet ambitieux roman fleuve. Pendant plus de mille pages Garth Risk Hallberg nous entraine dans une sorte de jeu de piste addictif où se côtoient une pléiade de personnages atypiques dans le  New York Seventies.

 

Une jolie fille comme ça d’Alfred HayesLivre

Le roman d’Alfred Hayes est paru aux Etats-Unis en 1958 mais n’est sorti que fin 2015 en France, découvert grâce à la romancière Agnès Desarthe qui en a assuré la traduction. Injustement oublié, ce petit roman excelle pour révéler ce que le polar des années 50 a de plus noir.

 

 

Livre  Solomon Koursk de Mordecai Richler

Attention chef d’œuvre ! Un roman fou, inclassable enfin traduit en France grâce aux éditions du sous-sol sous l’impulsion de son jeune fondateur Adrien Bosc, écrivain et éditeur. C’est un roman magistral, épique, picaresque, drôle, tragique, qui raconte la vie aventureuse d’un descendant de juifs d’Europe centrale passés par l’Angleterre jusqu’au Canada, dans le grand nord et à Montréal. Solomon Gursky 1899-1934 est un anti-héros, raconté, dans le livre, par un autre anti-héros Moses Berger dans les années 60-70. Un roman fleuve à l’humour juif décapant terriblement addictif.

 

Les pLivreortes du néant de Samar Yazbeck

Opposante au régime de Bachar El-Assad, Samar Yazbek, écrivaine syrienne a été contrainte à l’exil pour se protéger, elle et sa fille. Si elle a choisi de retourner à trois reprises en Syrie, c’est pour témoigner de la réalité de la guerre. Bien plus qu’un récit journalistique, Les portes du néant est un recueil de témoignages vibrants,  livrant la parole d’habitants et de combattants du peuple syrien.

 

 

Une nuit dLivre’été de Chris Adrian

Révélé en France par son premier recueil de nouvelles, Un ange meilleur, paru en 2012 et considéré par le magazine The New Yorker comme l’un des meilleurs jeunes écrivains américains, Chris Adrian revient en France avec Une nuit d’été. Voici une variation autour d’une des plus célèbres pièces de William Shakespeare. Entre réalité et féerie, l’histoire conte l’égarement nocturne d’Henry, Will et Molly dans un parc de San Francisco, ignorants de la présence de Titania et Obéron… Bousculant les codes du roman habituel, Une nuit d’été est une prouesse enchanteresse.

 

Check Also

Deux grainothèques à Villeurbanne !

Une grainothèque : qu’est-ce que c’est ? Une grainothèque est un point d’échange de graines, …