Home / A découvrir / Les héroïnes entre vers et tragédie…(parce que nous le valons bien)

Les héroïnes entre vers et tragédie…(parce que nous le valons bien)

if plastic toys coul speak - a silhouette series by Kevin Dooly in FlickrAu théâtre depuis toujours, les femmes sont des héroïnes. De tragédie comme de comédie, elles sont aussi de véritables intrigantes amoureuses.

  • Antigone de Jean Anouilh (d’après Sophocle) : Antigone est la fille d’Œdipe et de Jocaste. Ses deux frères Etéocle et Polynice s’étant entretués pour le trône de Thèbes, c’est leur oncle Créon qui hérite du royaume. Celui-ci décide que seul Etéocle sera enterré. Polynice considéré comme traitre devra demeurer sans sépulture. Seule Antigone n’accepte pas le verdict
  • Electre de Jean Giraudoux (d’après Sophocle et Euripide) : Agamemnon a été assassiné par sa femme Clytemnestre avec l’aide d’Egisthe, son amant. Electre, sa fille est déterminée à le venger.
  • Phèdre de Racine : Phèdre, fille de Minos, roi de crête et femme de Thésée est amoureuse de son beau-fils Hippolythe.
  • Andromaque de Racine : Andromaque est la femme d’Hector, un prince troyen tué par Achille. Captive de Pyrrhus qui veut l’épouser, elle préfère rester fidèle à la mémoire de son défunt mari.
  • Roméo et Juliette de William Shakespeare : Juliette est née Capulet, Roméo Montague. Leurs deux familles sont ennemies ce qui ne les empêchera pas de s’aimer jusqu’au bout.
  • On ne badine pas avec l’amour de Alfred de Musset : Dans ce drame romantique, Camille sort du couvent. Elle aime en secret en secret Perdican, le fils du baronle fils du baron mais se méfie des hommes, en raison de l’enseignement qu’elle a reçu.
  • Le jeu de l’amour et du hasard de Marivaux : Le père de Sylvia veut la marier à l’un de ses vieux amis. Celle-ci, peu disposée à convoler lui demande si elle peut se rendre chez lui déguisée en servante afin d’observer son prétendant. Ce qu’elle ignore, c’est qu’il a fait de même.
  • Le misanthrope de Molière : Célimène est une jeune coquette et intrigante qui n’arrive pas à se décider entre tous ses prétendants.
  • La locendiera (la belle aubergiste) de Carlo Goldoni : Mirandolina est une jeune et belle aubergiste et tous ceux qui entrent dans son établissement succombent à son charme. Sauf le chevalier de Ripafratta semble hermétique. Mais elle n’a pas dit son dernier mot.
  • La maison de Bernarda Alba de Federico Garcia Lorca : A la mort de son second mari, Bernarda Alba impose à ses cinq filles un deuil de huit ans.

En poésie

Quand elles ne sont pas elles-même poètes, les femmes inspirent les plus belles odes. Les poètes rivalisent de vers ou de proses pour louer leur beauté, leur charme et leur délicatesse.

  • Les yeux d’Elsa de Louis Aragon : Il s’agit bien sûr d’Elsa Triolet que son compagnon, Louis Aragon ne cessa de célébrer.
  • Le phénix de Paul Eluard : Gala (future madame Dali), Nush et Dominique marquèrent irrémédiablement la vie et l’œuvre de Paul Eluard et furent à l’origine de ses plus beaux poèmes.

Check Also

Sages Comme Des Sauvages + Lookatmekid

Venez découvrir un subtil mélange entre les chansons de très loin et de très près du groupe Sages Comme Des Sauvages et les réalisations rebondissant entre chorégraphie, vidéo et performance du collectif Lookatmekid